Monsieur Malabar ancien logo

Le bonhomme peroxydé au t-shirt jaune qui représente Malabar, la célèbre marque de chewing-gum, vient d’être remercié. Faut dire que blondinet baraqué avait pris sa fonction de mascotte en 1969. Il a donc cumulé toutes les annuités nécessaires pour bénéficier d’une retraite paisible.

Monsieur Malabar vivrait quelque part sur une île paradisiaque (info glanée sur le site officiel de la friandise à mâcher)

C’est un chat qui lui succède. Le félidé prénommé Mabulle arbore un sourire à la blancheur carnassière et une cravate jaune estampillée du M éternel.

mabulle de malabar

Il semblerait quand même que ce nouveau représentant de la marque ne fasse pas l’unanimité (notamment chez les jeunes adultes), comme le montre les réactions hostiles postées sur la page fan.

Catbury, le propriétaire du produit, a dû se justifier sur la page en question :

– Nous comprenons les réactions émotionnelles et la nostalgie à l’égard de M. Malabar, notamment de la part des adultes et jeunes adultes qui l’ont toujours connu. Malabar est en effet une marque connue de tous.

– Malabar ne change pas mais évolue avec les générations d’enfants qui en sont les premiers consommateurs. Les enfants d’aujourd’hui ne se reconnaissent pas dans M. Malabar : lorsqu’on les interroge – les enfants – disent souvent qu’ils n’ont pas d’affinité particulière avec M. Malabar, qu’ils ne comprennent pas toujours.

– Il nous semblait donc important d’offrir à ces enfants une nouvelle mascotte avec laquelle ils se sentent bien, qui les accompagne dans leurs jeux et leurs aventures d’enfants. Laissons une opportunité aux enfants d’avoir un héros propre à leur génération et laissons à Mabulle une chance de faire connaissance et d’accompagner ces nouvelles générations d’enfants !

Et vous, que pensez-vous de tout ça ? Êtes-vous nostalgiques au point de ne pas renoncer à ce personnage ?

 

Vous aimerez aussi :