Keiji NakazawaLa bande dessinée japonaise vient de perdre l’un de ses plus grands représentants. Keiji Nakazawa vient de lâcher la rampe à l’age de 73 ans. Ce mangaka né à Hiroshima en 1939 doit sa renommée mondiale à Gen d’Hiroshima, longue fresque tragique et autobiographique racontant l’histoire d’une famille avant et après le bombardement atomique du 06 août 1945. Bombardement au cours duquel l’auteur perdit ses sœurs, son frère et son père (sa mère irradiée, tout comme lui, mourra 20 ans plus tard).

Gen d’Hiroshima est une œuvre immense qu’il faut lire et relire inlassablement. Celle-ci fut éditée intégralement en France entre 2003 et 2007 chez Vertige Graphic.

Il existe deux films d’animation adaptés du manga : Hadashi no Gen et Hadashi no Gen 2 réalisés par Mamoru Shinzaki dans les années 80.

 Un extrait…

 

Vous aimerez aussi :