Le coup de patte de Charb est salutaire. Il se distingue à nouveau en couverture du dernier numéro de Charlie Hebdo paru cette semaine. Le dessin drolatique rend à Dieudonné sa quenelle qui fit tant / trop parler d’elle à la fin de l’année 2013.

On espère que cette illustration sonnera le glas du vilain geste et que la quenelle redeviendra, entre autres, cette panade cuisinée par les toqués lyonnais.

Voici la chose replacée dans son contexte…

quenelle de Charb - Charlie Hebdo

Vous aimerez aussi :