Flat design

Le flat design est un design plat, minimaliste, dépouillé de tout élément graphique en 3D. Les pictogrammes et autres éléments visuels sont posés à plat sur une surface et épurés de toute texture et autres dégradés. Ainsi cette charte graphique dont les principaux défenseurs sont Apple, Google ou Microsoft, se caractérise à partir du « less is more ».

Fini les imitations d’objets du monde réel, ce design d’icônes fait davantage la part belle au minimalisme pour se concentrer sur l’essentiel et faire en sorte que la navigation pour les utilisateurs soit la plus simple, la plus optimale et la plus lisible. Tour d’horizon sur une tendance qui n’est pas prête d’être terminée. C’est du moins l’analyse qu’en fait l’agence Usabilis dans cet article de définition du Flat Devign.

Pourquoi utiliser le Flat design ?

Le but principal du design plat consiste à revenir à l’essentiel quant à la forme et aux informations transmises via les éléments graphiques ainsi désignés. De nombreux utilisateurs reconnaissent aisément ce design simple, tant il paraît facile de se familiariser avec les interfaces de Microsoft et iOS. Le choix de la conception plate s’avère plus efficace pour la navigation et la convivialité des applications. En mettant l’accent sur les fonctionnalités via des icônes épurées, sobres, offrant des traits et couleurs avec un peu ou pas de détails et moins de dégradés, les utilisateurs peuvent davantage se concentrer sur l’objectif de l’application. Ainsi, leur expérience utilisateur (UX) est plus pratique et efficace.

Voici une petite introduction au flat design (et autres platitudes) de i-breed et associés

Quels sont les principaux atouts du Flat design ?

Ce mode de conception d’interfaces utilisateur (pour les sites web, applications web, les systèmes d’exploitation ou bien d’autres interfaces dédiées au TV connectés) se distingue donc par l’utilisation récurrente d’éléments simples et minimalistes. Cette manière de concevoir présentent de nombreux avantages dont voici les principaux :

  • l’abandon des effets 3D au profit des offres simples et d’une typographie plus lisible, rend les interfaces plus visibles et plus agréables à utiliser. Ces dernières, gagnant en clarté et en confort de navigation
  • Le poids des fichiers des interfaces ainsi conçues s’en trouvant allégé permet de réduire considérablement le temps de chargement (le cas des sites web)
  • Le responsive design serait également plus efficace, puisque le Flat design résout les problèmes liés au changement de format et de résolution des écrans et supports de lecture.Le Design plat, une nouvelle tendance furable ou un semple effet de mode ?

Au regard de ses caractéristiques et des atouts dont il dispose, le Flat design en a séduit plus d’un. Depuis sa création, de nombreuse sociétés s’y sont mises pour concevoir et réaliser des interfaces qui s’en inspirent. Cette inspiration graphique, certes n’est pas nouvelle, toutefois elle a été remise au goût du jour avec l’arrivée de Windows 8 (à l’origine du Flat Design) et les suivantes Modern UI. De nombreuses marques n’ont pas tardé à adopté ce type de design plat. Surtout pour concevoir des logos au risque de rompre avec leur image et à défaut de faire évoluer la marque.

Vous aimerez aussi :